MENU

« VOS ÉQUIPES D’ÉTOILES DU 25E ANNIVERSAIRE » LES NOMINÉS DE LA PREMIÈRE ÉQUIPE DÉVOILÉS

Québec, le mercredi 12 janvier 2022 – C’est aujourd’hui que la direction des Remparts de Québec a fait connaître les joueurs formant la première équipe d’étoiles des 25 ans des Remparts.  Rappelons que dans le cadre des festivités du 25eanniversaire, lancées au mois d’août dernier, il avait été annoncé que les partisans seraient invités à participer à un vote interactif sur le site Internet des Remparts pour déterminer les deux équipes d’étoiles des 25 ans et c’est plus de 6 000 partisans qui ont pris le temps de le faire.  Chacune des équipes est composée de trois attaquants, deux défenseurs et d’un gardien de but.  La liste des joueurs éligibles à en faire partie avait au préalable été déterminée par un comité formé de Raymond Bolduc, Guy Chouinard, Éric Lavigne et Patrick Roy. Chacun d’entre eux avait soumis une liste de quatre gardiens de but, huit défenseurs et 12 attaquants, venant ainsi former le groupe final des candidats éligibles au vote.   Les membres de la deuxième équipe d’étoiles seront dévoilés demain.

1re ÉQUIPE D’ÉTOILES

ALEXANDER RADULOV, AVANT – « Radu » a fait vibrer la foule du Colisée Pepsi lors des saisons 2004-2005 et 2005-2006. Les partisans des Remparts se souviennent particulièrement de sa deuxième campagne dans l’uniforme des Diables Rouges où il a récolté 152 points, dont 61 buts.  À son dernier match en saison régulière à Québec, il avait réalisé une impressionnante performance de sept buts et quatre passes pour 11 points et a évidemment été une pièce maîtresse dans la conquête de la coupe Memorial à Moncton en 2006.  Cette deuxième saison lui a également permis de remporter plusieurs honneurs dont ceux de joueur de l’année dans la LCH, meilleur compteur de la LCH et joueur le plus utile lors du tournoi de la coupe Memorial.  Il a de plus été sélectionné sur la première équipe d’étoiles de la LHJMQ, remporté le trophée Jean Béliveau (plus de points) et le trophée Michel Brière (joueur le plus utile).  Plusieurs sommets ont aussi été atteints, soit pour le plus de passes en une saison (91), le plus de passes en séries (34) et le plus de points en séries (55).  Il a finalement remporté la médaille d’argent avec l’équipe junior de la Russie au championnat du monde de 2005 et de 2006.  Repêché par les Prédateurs de Nashville en première ronde (15e au total) en 2004, il dispute deux saisons avec eux et quitte ensuite pour évoluer dans la KHL jusqu’à la fin de la saison 20015-2016. À ce jour, il a compilé un dossier de 141 buts et 216 passes en 478 matchs dans la LNH avec Nashville, Montréal et Dallas.  Au total, dans la KHL, il aura marqué 169 buts et obtenu 323 passes pour 492 points en 391 parties.  Son chandail #22 des Remparts a été retiré le 28 novembre 2007.

 

SIMON GAGNÉ, AVANT – Ses statistiques dans le hockey junior avec les Remparts sont impressionnantes : 220 points en 165 matchs avec 89 buts et 131 passes.  Durant son séjour avec les Diables Rouges, il a également remporté la médaille d’argent avec Équipe Canada junior lors du championnat du monde de 1999.  Choix de première ronde des Flyers de Philadelphie lors du repêchage de la LNH en 1998, Simon Gagné a fait le saut dans la Ligue Nationale de hockey dès l’âge de 19 ans.  Au fil des saisons, il a fait partie de l’équipe du Canada qui a remporté l’or aux Jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002, la médaille d’or au championnat du monde de hockey de 2004 et celle d’argent à ceux de 2005.  Alors qu’il évolue avec les King de Los Angeles, il met la main, le 11 juin 2012, sur le plus prestigieux trophée du monde du hockey : la coupe Stanley.  Simon Gagné a également porté les couleurs du Lightning de Tampa Bay et des Bruins de Boston.  En carrière dans la LNH, il aura marqué 291 buts, récolté 310 passes pour 601 points en 822 parties, en plus de participer à 109 parties éliminatoires (37-22-59).  Son chandail #12 des Remparts a été retiré le 14 septembre 2001.

JONATHAN MARCHESSAULT, AVANT – Depuis le début de sa carrière d’hockeyeur, Jonathan Marchessault aura fait mentir bien des experts. N’ayant jamais été repêché au niveau midget, les Remparts le sélectionnent en 12e ronde (208eau total) lors de la séance de repêchage de 2007.  Il fera le saut chez les Remparts dès la saison suivante et portera l’uniforme des Diables Rouges pendant quatre saisons.  Il terminera son stage junior avec à son actif 98 buts, 141 passes pour 239 points en 254 parties.  Son acharnement au travail lui sera profitable puisqu’il fait le saut chez les professionnels dès l’automne suivant.  Il appartiendra tour à tour aux organisations des Rangers de New York (Hartford), des Blue Jackets de Columbus (Springfield) et du Lightning de Tampa Bay (Syracuse).  Durant son séjour dans la Ligue américaine de hockey, il participera au match des étoiles du circuit en 2011-2012, 2012-2013 et 2014-2015 et cumulera pas moins de 263 points en 306 parties.  Si on dit que la patience est une vertu, Jonathan Marchessault en aura eu besoin, car après avoir évolué dans les ligues mineures professionnelles pendant cinq saisons, il signe un contrat, à titre d’agent libre avec les Panthers de la Floride pour la saison 2016-2017 et connaîtra une campagne de 30 buts et 51 points en 75 parties.  Il sera par la suite sélectionné par les Golden Knights de Vegas lors du repêchage d’expansion à l’été 2017, équipe avec laquelle il évolue depuis ce temps.   À ce jour, il a joué un total de 438 parties dans la LNH, marqué 148 buts et récolté 174 passes pour 322 points.

MARC-ÉDOUARD VLASIC, DÉFENSEUR – Si le joueur de hockey parfait n’existe pas, Marc-Édouard Vlasic était certainement ce qui s’en rapprochait le plus. Travailleur infatigable, il était constamment opposé aux meilleurs éléments adverses, et il s’acquittait de sa tâche avec brio, comme en fait foi son différentiel en carrière chez les juniors de +86.  Après s’être joint aux Remparts en décembre 2004, il dispute ensuite les deux saisons suivantes avec l’équipe avant de faire le saut dans la Ligue nationale de hockey avec les Sharks de San Jose qui en avaient fait leur choix de deuxième ronde (35e au total) lors du repêchage de 2005.  Il aura tout de même récolté 113 points en 177 parties dans l’uniforme des Remparts.  Son succès s’est poursuivi une fois chez les professionnels et il fait maintenant partie de l’élite de la Ligue nationale de hockey à la ligne bleue, lui qui en est déjà à sa 16e saison avec les Sharks.  Celui qui a atteint le plateau des 1 000 matchs en carrière en 2019-2020, a jusqu’à maintenant marqué 73 buts et obtenu 266 passes en 1116 parties et présente une fiche de +105.  Il fut membre de l’équipe nationale du Canada aux championnats du monde de 2009 où il a remporté la médaille d’argent.  Il a de plus été un élément clé pour Équipe Canada lors de la conquête de la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Sochi en 2014.  En 2016, il a remporté la médaille d’or lors du tournoi de la Coupe du monde, en plus de gagner la médaille d’argent des championnats mondiaux de 2017.  Son chandail #44 des Remparts a été retiré le 20 mars 2015.

MIKAËL TAM, DÉFENSEUR – Choix de deuxième ronde (19e au total) des Remparts lors de la séance de sélection de 2007, Mikaël Tam domine, encore aujourd’hui, les joueurs de tous les temps de la deuxième époque des Remparts pour le plus grand nombre de matchs joués avec l’équipe avec un total de 318 parties.  Nommé capitaine à sa dernière saison avec les Remparts, il aura réussi à marquer 53 buts et à obtenir 87 passes pour 140 points en carrière, en plus de conserver une fiche de +85.  Reconnu pour son ardeur au travail, Tam fait le saut chez les professionnels en 2012 où il dispute des matchs pour différentes organisations dans la Ligue américaine de hockey et la Ligue de la côte Est.  Au début de la saison 2017-2018, il prend la décision de quitter pour la Chine, où il évolue avec l’équipe de KRS-Heilongjiang de la VHL. En 2018-2019 et 2019-2020, il porte les couleurs de l’équipe de Kunlun Red Star dans la KHL avant de revenir en Amérique en 2020-2021 pour jouer avec le Rush de Rapid City de la ECHL.  En raison de la pandémie, il lui était alors impossible de retourner en Chine.  Son rêve de poursuivre sa route vers une participation aux Jeux Olympiques se poursuit cette année avec le Kunlun Red Star, alors qu’il aura peut-être la chance de représenter la Chine lors des Jeux olympiques de Beijing en février prochain.

CÉDRICK DESJARDINS, GARDIEN DE BUT – Échangé aux Remparts par l’Océanic de Rimouski à l’été 2005, après avoir porté les couleurs de l’équipe du Bas St-Laurent pendant près de trois saisons, Cédrick Desjardins fut sans contredit un élément clé des succès que l’équipe a connus lors de la saison 2005-2006.  C’est avec une moyenne de buts alloués de 2.95 et un pourcentage d’efficacité de .906 en saison régulière qu’il défend la cage des Remparts avec brio lors des séries de fin de saison pour aider son équipe à remporter la coupe Memorial.  Ses performances lui valent une sélection sur l’équipe d’étoiles du tournoi, en plus de remporter le titre de meilleur gardien de but de la compétition.   Son rendement lui permettra ensuite de faire le saut chez les professionnels en signant un contrat avec les Canadiens de Montréal.  Au fil des années et ce, jusqu’à la fin de la saison 2015-2016, il fera sa marque dans les circuits professionnels mineurs (AHL et ECHL) avec principalement les organisations de Montréal et Tampa Bay et y remportera plusieurs titres d’équipe et individuels.  Il évolue ensuite pendant quatre saisons avec les Marquis de Jonquière de la Ligue nord-américaine de hockey.

Source : Nicole Bouchard

Directrice des services à l’équipe et des relations médias

More News
Horaire de la troisième ronde des séries
7 hours ago
Demi-finale vs Shawinigan : Billets en vente maintenant
2 days ago
LES REMPARTS PASSENT EN DEMI-FINALE!
3 days ago
Les Remparts l’emportent à Rimouski!
3 days ago
Charle Truchon : Étudiant-athlète de l'année!
5 days ago
Charle Truchon en nomination pour le Trophée Marcel-Robert!
5 days ago