MENU

Annonce des finalistes pour l’Entraineur de l’année 2021-2022

Montréal, QC – La Ligue de hockey junior majeur du Québec a annoncé aujourd’hui les trois entraineurs-chefs en lice pour le Trophée Ron-Lapointe de cette année. Les finalistes de 2021-2022 sont Jim Hulton des Islanders de Charlottetown, Stéphane Julien du Phœnix de Sherbrooke ainsi que Patrick Roy des Remparts de Québec. Les trois nommés étaient aussi en compétition pour le Trophée Maurice-Filion récompensant le Directeur général de l’année dans la LHJMQ.

La distinction a été renommée en l’honneur de Ron Lapointe, qui a été derrière le banc du Junior de Montréal, des Remparts de Québec ainsi que des Cataractes de Shawinigan avant de graduer dans la Ligue nationale de hockey. Alors qu’il était entraineur-chef des Nordiques de Québec, il a été forcé de démissionner au milieu de la saison 1988-89 en raison d’un cancer du rein. Il est décédé à l’âge de 42 ans après une bataille de trois ans contre le cancer.

Récipiendaire du Trophée Ron-Lapointe en 2020-2021, Jim Hulton a mené sa puissante formation des Islanders vers une autre saison étincelante. L’entraineur de 53 ans originaire de Kingston en Ontario était derrière un banc de la LHJMQ pour une septième saison consécutive. Son équipe a terminé la plus récente campagne avec 103 points de classement (48-13-7-0), juste derrière les champions de la saison régulière, les Remparts de Québec (104 points). Les « Isles » ont également terminé au troisième rang pour les buts marqués (283) et deuxième au chapitre des buts concédés (179). Les unités spéciales de Hulton ont également joué un rôle important dans les succès de l’équipe. L’avantage numérique (26.2%) était classé au cinquième échelon de la ligue, alors que le désavantage numérique a été le plus efficace de la LHJMQ cette saison à 84,3%.

Stéphane Julien a été récompensé avec le Trophée Ron-Lapointe à la suite de la saison exceptionnelle de 2019-2020. On ne s’attendait pas à ce que sa formation de cette année connaisse autant de succès à la suite d’une décevante 16e place en 2020-2021. Le Shawiniganais a mené Sherbrooke à une première place dans l’Association de l’Ouest grâce à une fiche de 46-17-2-5. Son équipe a inscrit 274 buts (5e dans le circuit) et n’a alloué que 202 buts (6e dans la LHJMQ). L’avantage numérique du Phœnix a également été très efficace à 28.2%, pourcentage bon pour la troisième place dans la ligue.

Patrick Roy mérite sa nomination dans cette catégorie en raison de l’extraordinaire fiche de 51-15-2-0 et le Trophée Jean-Rougeau, menant sa formation au championnat de saison régulière. Le pilote de 56 ans a ainsi amené sa troupe à un troisième triomphe en saison dans l’histoire moderne de la franchise. Québec a terminé la campagne avec 302 buts marqués (2e échelon dans la LHJMQ) et s’est également mérité le trophée Robert-Lebel remis à l’équipe qui a maintenu la meilleure moyenne de buts alloués (2,56 et 175 buts contre)

More News
QUIZ HISTORIQUE!
6 days ago
LA SAISON 2022-2023 DÉBUTERA LE 23 SEPTEMBRE PROCHAIN
2 weeks ago
MERCI À TOUS NOS PRÉCIEUX PARTENAIRES!
3 weeks ago
MERCI À NOS PARTISANS!
3 weeks ago
BILLETS POUR LE MATCH ULTIME EN VENTE MAINTENANT!
4 weeks ago
Il y aura un match ultime ce mercredi au Centre Vidéotron
4 weeks ago